Cure de bien-être dans les Vosges

Avec deux mille curistes, la station thermale de Lons-le-Saunier poursuit son développement. Si Laura Landry, la directrice de l'établissement, admet qu’il est indispensable de rénover le bâtiment, elle n’en oublie pas pour autant de diversifier l’offre.​

 

​par Constance Longobardi

    

Fidéliser tout en créant de la nouveauté, tel est le credo de Laura Landry. « Depuis que Valvital a racheté la station d’Aix-les-Bains, le groupe a pris du poids dans le thermalisme. Et Lons-le-Saunier avec », retrace la directrice, qui siège également à la mairie en tant qu’adjointe déléguée à la voirie, aux espaces verts et aux réseaux.

240 curistes en soirée


Pour les personnes en activité, il est possible de programmer ses soins en fin de journée. « Cela évite de demander un arrêt de travail, de faire sa cure lors de ses congés ou tôt le matin, indique Laura Landry. Cette nouveauté marche très bien et apporte 240 curistes supplémentaires. L’an prochain, nous allons être amenés à augmenter nos quotas. »

Une cure post-cancer du sein


Pour 2017, la station mise sur une cure post-cancer du sein.

 

Pour lire  la suite de l'articlecliquer ici

 

 

 plus d'informations : Thermes Valvital, parc des Bains, au 03.84.24.20.34.

 

 

 

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Please reload

Les plus récents

Une cure thermale aux thermes Berot de Dax

24/10/2017

1/6